Comment ouvrir un compte bancaire en ligne sans dépôt ?

Comment ouvrir un compte bancaire en ligne sans dépôt ?

9 mars 2022 Non Par admin

Il arrive qu’on n’ait pas immédiatement de quoi créditer un compte. Est-ce pour autant qu’on ne puisse en ouvrir ? Non, car des néobanques permettent aujourd’hui de le faire à 0 € initial. Les procédures ne sont pas plus compliquées que la normale. Il suffit de trouver la banque idéale.

Les banques qui n’exigent pas de dépôt minimum

Les structures bancaires qui ne demandent aucun montant minimum sont généralement les néobanques. C’est rare avec une banque traditionnelle. On a relevé deux banques qui autorisent des ouvertures à 0 €.

Nickel

On définit Nickel comme un compte sans banque. Il ne remplit pas toutes les conditions requises pour être une banque. On n’a donc pas de chéquier et de découvert permis avec cette option. Avec 0 € au départ, Nickel donne droit à un RIB français et à une MasterCard.

L’offre de la carte coûte 20 euros par an. L’avantage avec cette structure, c’est qu’elle est ouverte à tous, y compris les interdits bancaires. On peut aussi effectuer ses opérations en ligne ou chez les buralistes partenaires.

Fortuneo

Avec l’une de ses trois offres, Fortuneo répond au besoin de création de compte sans versement de base. Il s’agit de l’offre Fosfo qui ne demande ni versement, ni justificatif de revenus, rien. L’autre particularité avec Fortuneo, ce sont le paiement et les retraits gratuits en hors zone euro.

Les deux autres offres sont la MasterCard et la carte Gold MasterCard pour chacune 300 € initiaux. L’option Fosfo gratuite se fait uniquement par l’application. Autrement, vous serez obligés de déposer de l’argent pour l’activation.

Les banques qui réclament un faible premier versement 

En dehors des deux organismes cités, d’autres structures proposent d’ouvrir vos comptes en déposant une petite somme. Selon la néobanque choisie, la somme peut varier de 10 à plus de 150 euros.

Hello bank

À partir de 10 €, vous pouvez ouvrir des comptes à Hello bank. La condition à Hello bank est de faire le virement depuis un compte qui vous appartient. Il doit être en France de préférence, ou dans une autre ville de l’Espace Economique Européen.

Eko by Crédit Agricole

Issu de Crédit Agricole, Eko permet une ouverture sans justificatif de revenus avec 20 euros. Ceci donne quand même droit à une MasterCard pouvant faire le paiement à l’international. Toutefois, le découvert n’est pas autorisé. Eko by Crédit Agricole a la particularité d’être présente partout : en ligne, mobile et traditionnelle.

Boursorama 

On tombe ensuite sur Boursorama avec une exigence de versement de 50 € avec l’offre welcome. Boursorama propose aussi des offres plus hautes de gammes avec 300 € (offre ultim) et 500 € (offre ultim metal).

Monabanq 

On connaissait Monabanq pour son exigence de 150 € initiaux. Désormais, elle laisse le champ libre à son client. En effet, le premier versement est obligatoire. Mais, le client peut choisir le montant qu’il veut pour son premier dépôt.

Les étapes d’une ouverture sans dépôt

Etant donné qu’on traite avec les néobanques, les étapes se passent en ligne. Comment ? Soit vous le faites sur l’application mobile, soit sur le site directement. Il suffit de remplir le formulaire qui vous est présenté en renseignant toutes les informations. Le contrat se signe en ligne également. Pour les pièces à fournir, il faut les télécharger. On demande souvent la pièce d’identité, le justificatif de domicile (et de revenus si demandé) et votre RIB.

Si vous avez opté pour un faible versement, il se fait selon la condition requise (virement, chèques, etc.). L’assurance, la demande de carte visa et autres opérations bancaires s’effectuent ensuite via l’application mobile.

Sachez qu’une néobanque a le droit de rejeter une demande d’ouverture. En effet, il faut que vous remplissiez ses conditions. C’est pourquoi en France, plusieurs personnes se tournent vers la banque ouverte à tous.

Pourquoi les banques demandent un versement minimum ?

L’argent initial que vous déposez vous appartient. Il ne s’agit pas de frais payés. En effet, cet argent constitue une assurance pour l’organisme qui vous fait l’ouverture. C’est sa manière de vérifier que vous êtes en mesure de payer les frais de tenue, de transactions… 

Par ailleurs, cette somme est aussi une sécurité. La structure ferait des pertes si au final le client n’alimente pas ses comptes. Il faut payer les collaborateurs qui travaillent pour la néobanque. Ce paiement ne se fait pas dans votre somme. Par contre, ce montant initial vous incite à faire des transactions. Même si une transaction est gratuite pour vous, la structure bancaire a l’assurance d’un bénéfice.

Puis, la dernière raison de cette demande est la vérification de votre identité. On demande souvent de faire le virement depuis un compte en votre nom sis dans l’espace européen. Ainsi, vous êtes bien connu et on limite l’usurpation d’identité.